Expo «Clin d'oeil »

Organisateur: 
SPF Emploi
Activité: 
Evènement
Date: 
Mardi 07/02/2017 - 11:15 à Vendredi 31/03/2017 - 11:15
Prix: 
Gratuit €
Lieu: 
SPF Emploi
Rue Ernest Blerot 1
Bruxelles 1070
Belgique
50° 50' 15.0576" N, 4° 20' 5.3016" E
BE
Du 8 février 2017 au 31 mars 2017, du lundi au vendredi entre 8h et 18h (et le w-e à la demande), le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale accueille l’exposition de Luc et Yann Struyf, «Clin d'oeil ». Vernissage : le 7/2/2017 à 18h.

Yann Struyf (°2001) dessine depuis 2002  et a commencé à peindre en 2012. Il va à la Kunstacademie de Zaventem et depuis 2016, il étudie à l’école ‘Sint-Lukas Hoger Kunstonderwijs’ de Bruxelles.Il réalise des dessins au crayon, des dessins à l’encre, des aquarelles, des peintures acryliques, des fresques murales.

“Je fais des portraits, des autoportraits et des études en m’inspirant des anciens maîtres.  Je suis en humanités artistiques et j’aimerais continuer sur cette voie et passer ma vie en dessinant et en peignant. »

“India Project” :

“Quand j’aurai 16 ans, mon père et moi allons faire un voyage d’étude en Inde. Je veux découvrir un pays lointain et une culture éloignée de la mienne à partir desquels je pourrai regarder ma propre culture.  J’ai convenu avec mon papa que je financerai moi-même le voyage en dessinant et en peignant pour des clients ; j’intercale ces commandes entre mon travail pour l’école, mes activités sportives (volleyball), musicales et les scouts.”

Luc Struyf ( °1960) a obtenu son diplôme de graphiste à Sint-Lukas Hoger Kunstonderwijs de Bruxelles en 1985. Il est propriétaire de la société ‘Eclipsdesign’ sprl. Avant cela, il donnait des cours à la Sint-Lukas Kunstschool de Bruxelles et à la Kunstacademie de Zaventem. Il réalise des dessins au crayon, à l’encre, des aquarelles, des peintures acryliques, des peintures à l’huile, des fresques murales  et des objets 3D.

“Je suis influencé par la vision jungienne des archétypes,  ceux-ci prennent une place importante dans l’aspect conceptuel de mon travail visuel. Ces environnements, paysages et bâtiments, ressemblant à des images oniriques, renvoient à des images que nous connaissons dans notre inconscient collectif.  J’y intègre également des références à  l’histoire de l’art de l’Europe occidentale. Dans la série « Clin d’œil », nous cherchons à percer par ce biais l’âme des personnes qui nous entourent.”

Pour plus d’infos: www.eclipsdesign.be